Conférence Art et Vision par Daniel WILD, opticien.

Publié le par Fondation, POUS

Daniel WILD, est plus connu de ses collègues membres de la Fondation, comme responsable de plusieurs formations (trio, quartet, quintet) de jazz .

Il vient nous aider, chaque année en janvier, pour bien démarrer l'année en musique.

Mais c'est aussi un spécialiste de l'optique, qui est venu le 22 octobre nous faire une conférence sur "L'Art et la Vision"

Cette conférence s'est articulée autour des points suivants:

Notions d’optique géométrique
Anatomie de l’œil
Les éléments du système optique de l’œil
Les défauts visuels
La vision binoculaire
La vision des couleurs
Artistes et vision
Les illusions d’optique
  

 

Conférence Art et Vision par Daniel WILD, opticien.

En préambule l’exposé a tout d’abord débuté sur un rappel de quelques notions essentielles concernant l’optique géométrique comme la réflexion, la réfraction et les différentes lentilles utilisées.

L’orateur a fait ensuite une description des principaux éléments de l’œil ainsi que les défauts visuels parfois rencontrés comme la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme et les différents moyens de correction. Il a été également question de la presbytie, qui est plutôt une évolution physiologique de l’œil et de la cataracte qui peut intervenir à la suite d’un traumatisme ou plus souvent avec l’âge.

La vision binoculaire est une partie importante de l’examen ophtalmologique qui permet de détecter un bon fonctionnement ou non de la coordination du couple oculaire et du même coup la vision du relief. La capacité de bonne vision binoculaire a d’ailleurs pu être vérifiée par chaque personne de l’assistance au moyen d’un test, un simple tube, que l’orateur avait mis à leur disposition.

Enfin le chapitre sur la vision des couleurs et ses anomalies terminait l’exposé technique sur l’œil. L’orateur a cité ensuite quelques peintres qui ont souffert de certaines pathologies, entre autres Degas (perte de la vision centrale), Monet (cataracte), Pissarro (problèmes de lacrymation excessive) ou Van Gogh (vision accrue de la couleur jaune en grande partie due à l’absorption d’absinthe) et comment certains ont surmonté plus ou moins leur problème.

La conférence s’est terminée sur un ton plus léger avec la présentation de quelques illusions d’optique qui utilisent des dimensions contradictoires pour tromper notre cerveau.

 

Conférence Art et Vision par Daniel WILD, opticien.

L'ensemble du public a été particulièrement intéressé au point de poser durant plus d'une 1/2h de nombreuses questions.

Merci encore à Daniel qui est venu bénévolement nous faire cette intéressante conférence.

Commenter cet article