Hommage à Jean OSMONT par "La Dépêche"

Publié le par Fondation, POUS

La Fondation POUS a, récemment, organisé une soirée en hommage à Jean Osmont, grand ami du peintre Fernand Roux.

Le Midnight Trio a régalé plus de 80 personnes./Photo DDM ami du peintre Fernand Roux.

Hommage à Jean OSMONT par "La Dépêche"

Voici l'article paru dans "La dépêche du Midi":

Garante des lieux, Marie-Odile Peter parle de manière émouvante de cet artiste à la fois peintre et musicien de jazz : "Il peint de la musique comme il joue des couleurs, sa vie swingue en bonheur pour ses amis de cœur".

Jeune homme éternellement mince et élégant, il exerce son art au crayon, au pinceau, pour finir au trombone à la trompette ou au saxo.

Né à Paris en janvier 1921, Jean OSMONT a attrapé très jeune le virus de la peinture avec André Dignimont, artiste reconnu et ami de son père.

Plus tard, il a également eu d'autres maîtres avec Achille Laugé et Christian Schmidt qui, disait-il, lui a appris la couleur.

Pour honorer la mémoire de cet illustre musicien de jazz, Daniel Wild (orgue), Jacques Valentin (guitare), et André Sassoure (batterie), tous accompagnateurs de Jean Osmont, ont choisi d'interpréter quelques-uns de ses morceaux favoris et qui ont ponctué sa carrière de musicien mais aussi de peintre.

L'occasion de découvrir les palettes riches en couleurs musicales et picturales d'un grand ami de la Fondation POUS, à l'occasion d'un concert qui a réuni plus de quatre-vingts personnes venues swinguer aux notes du Midnight Trio.

La prochaine manifestation de la Fondation POUS se déroulera du 25 février au 25 mars avec l'exposition de Florence Davoult, lauréate du dernier salon d'automne pour son œuvre «Le perroquet», gagnant du prix de la ville de Venerque.

Commenter cet article